High-Tech

Gemalto : pas de poursuite

Gemalto : pas de poursuite

L’entreprise Gemalto a confirmé les pratiques illégales de la NSA et du GCHQ, mais ne les poursuivra pas.

En 2010 et 2011, le leader mondial des puces pour téléphones portables, Gemalto, a été victime de vols de clés de chiffrement par la NSA et le GCHQ. Cette information publiée par le journal The Intercept vient d’être jugée « probable » par l’enquête interne de Gemalto.

L’entreprise a, toutefois, tenté de rester rassurante. En effet, selon elle, il y a peu de risque que les clés de chiffrement aient pu être dérobées, étant stockées dans les parties internes du réseau. Aussi, elle reconnait que, dans « des cas exceptionnels », cela aurait pu arriver, mais les communications des cartes 3G et 4G, majoritaires, n’ont pas pu être surveillées.
Malgré ses tentatives pour rassurer le grand public et ses clients professionnels, l’enquête de Gemalto conduit en partie aux mêmes affirmations que The Intercept. Pourtant, l’entreprise a décidé de ne pas poursuivre en justice la NSA et le GCHQ. En effet, Olivier Piou, directeur général de Gemalto, a déclaré que « les faits sont difficiles à prouver ». Après seulement quelques jours, cette décision peut sembler étonnante, mais Olivier Piou a bien indiqué qu’il n’y aurait aucune poursuite. Autre argument mis en avant, le fait d’attaquer des autorités gouvernementales est « long, coûteux et assez aléatoire ».
Le directeur de Gemalto donne-t-il toutes les raisons ? Ne souhaite-t-il pas être en conflit avec les États-Unis et le Royaume-Uni pour d’autres motifs ? Ou souhaite-t-il, ainsi, minimiser l’attaque ? Pourtant, les pratiques de la NSA et du GCHQ sont loin d’être minimes et inquiètent les spécialistes.

Gemalto préfère, semble-t-il, regagner la confiance de ses clients en mettant en avant la sécurité apportée, car, selon lui, « la meilleure réponse à ce genre d’attaque » est « l’encryptage systématique des échanges et l’utilisation de cartes de dernière génération, couplés à des algorithmes personnalisés pour chaque opérateur ».

Photo: © Gemalto.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 1300 autres abonnés.
2 - Entrer votre adresse email :
Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Nouveau !

Boutique de Goodies GeekParadize!