High-Tech

PayPal se tourne aussi vers le paiement sans contact

PayPal compte lui aussi agir dans le domaine du paiement sans contact (NFC), en lançant une nouvelle version de son lecteur de cartes bancaires PayPal Here.

Dans la bataille du paiement sans contact, il faudra aussi compter sur PayPal. Au cours du Mobile World Congress, la plateforme américaine a en effet dévoilé ses intentions dans le domaine de la communication en champ proche (“near field communication”, plus connu sous son acronyme “NFC”). Pour s’imposer, l’entreprise compte mettre à profit PayPal Here, son lecteur de cartes bancaires.

Sur son blog, le service de paiement en ligne a confirmé cette semaine l’arrivée d’une nouvelle version de son accessoire, qui inclura un composant NFC. Avec celui-ci, les clients de l’entreprise pourront directement valider une transaction en approchant simplement leur terminal (qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’une tablette utilisant Android ou iOS), à condition d’avoir installé l’application mobile.

PayPal n’a pour l’instant pas confirmé l’arrivée du nouveau PayPal Here en France. Dans un premier temps, celui-ci sera proposé au Royaume-Uni et en Australie au cours de l’été. Ensuite, sa disponibilité sera étendue aux États-Unis.

Le secteur du paiement sans contact a vu s’engouffrer en l’espace de quelques mois à peine trois des principaux acteurs de la téléphonie mobile.

En septembre, Apple a dévoilé Apple Pay, qui repose sur un portefeuille virtuel intégré à l’iPhone. De son côté, Samsung a réagi le mois dernier avec l’achat de LoopPay, qui fournit une technologie utilisable avec un terminal de paiement qui n’est pas compatible NFC. Quant à Google, une conférence à la fin du mois de mai devrait permettre de connaître sa stratégie.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.