High-Tech

Des robots pour réguler la circulation routière au Congo

À Kinshasa, des robots sont déployés depuis 2013 sur certains carrefours pour participer à la régulation de la circulation routière.

La scène a de quoi surprendre. À Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, des robots géants ont été installés à certains carrefours. Leur mission ? Participer à la régulation routière, en organisant la circulation des véhicules grâce à des panneaux lumineux qui indiquent si les conducteurs peuvent s’engager sur la voie ou s’ils doivent s’arrêter.

Au centre d’un reportage conduit cette semaine par le Guardian, ces robots se comportent presque comme de vrais agents de la circulation, puisqu’ils lèvent leurs bras et pivotent sur eux-mêmes pour faire circuler en alternance les véhicules se trouvant sur les quatre voies. À l’heure actuelle, cinq exemplaires ont été déployés dans la ville. Le premier d’entre eux est actif depuis la fin 2013.

Mesurant 2,5 mètres de haut pour un poids de 250 kilos, chaque robot fonctionne à l’énergie solaire, grâce à des panneaux situés au-dessus, et mise sur l’aluminium pour résister au climat tropical du pays. Des caméras viennent compléter l’ensemble, afin de pouvoir enregistrer les infractions. Une connexion est aussi de la partie, afin de transmettre les informations nécessaires aux forces de l’ordre.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.