High-Tech

Twitter : rachat de Periscope

Twitter : rachat de Periscope

Le réseau social Twitter vient d’acquérir Periscope, une start-up qui développe une application mobile de streaming vidéo.

Fin 2014, Twitter avançait un total de 288 millions d’utilisateurs actifs. Toujours très apprécié, la croissance des nouveaux utilisateurs a, tout de même, ralenti avec un total de 4 millions au quatrième trimestre alors que les précédentes périodes les progressions étaient à deux chiffres. En parallèle de ce ralentissement, le réseau social affiche toujours des pertes financières. Objectif, améliorer son service pour attirer le grand public et les annonceurs.

Parmi les stratégies, Twitter veut, à l’instar de Facebook, miser sur la vidéo.
Au mois de janvier, Twitter a notamment acquis la start-up Periscope. Les fondateurs Keyvon Beykpour et Joe Bernstein sont en train d’élaborer une application mobile de streaming vidéo. Après une levée de fonds de quelques millions de dollars, le produit est en phase de bêta fermée et son lancement public n’est pas encore déterminé.
Le montant de l’acquisition n’est pas connu. Selon les sources du site Business Insider, il pourrait être compris entre 50 millions et 100 millions de dollars.

Avec ce rachat, Twitter parie sur une application encore en développement. Toutefois, enrichir la présence de vidéos peut être un atout pour le réseau social qui mise beaucoup sur la communication d’informations en live. En intégrant Periscope, Twitter pourrait aussi devenir un support d’échanges de contenus vidéo en direct. Un moyen de transmettre des actualités voire de la publicité au plus grand nombre.

Photo: © Twitter.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.