High-Tech

Electricité sans fil : le Japon envoie 1800 watts à 55m de distance

Aura-t-on un jour une centrale d’électricité à 36 000 km au dessus de la tête ? En course contre Airbus Defense & Space et contre la NASA, l’agence spatiale japonaise a annoncé jeudi avoir franchi une première étape expérimentale en réussissant à transférer 1,8 kilo-watts sur 55 mètres.

Envoyer de l’électricité d’un point à un autre sans passer par un matériau conducteur est déjà possible depuis plusieurs années grâce à l’induction électromagnétique, qui commence à être implémentée par les industriels dans des produits d’usage courant (surtout les smartphones), mais aussi dans des projets plus ambitieux, comme cette ligne de bus alimentée par des générateurs situés sous la route. Mais la technologie ne fonctionne que sur de petites distances et avec de petites quantités d’énergie, même si la start-up WiTricity avait démontré dès 2009 qu’elle savait alimenter une ampoule de 60W à 2 mètres de distance, et un petit téléviseur à moins d’un mètre :

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.