High-Tech

Iliad Free : chiffre d’affaires en hausse

Iliad Free : chiffre d'affaires en hausse

Avec un chiffre d’affaires annuel de 4.17 milliards d’euros et un bénéfice de 278.4 millions d’euros, le groupe Iliad progresse.

Sur l’année 2013, le groupe Iliad, maison-mère de Free, a obtenu un chiffre d’affaires de 3.75 milliards d’euros, soit une hausse de près de 19 % par rapport à 2012. Surtout, le groupe a vu son bénéfice net fortement progresser de 42.3 % pour atteindre 265.4 millions d’euros.

Iliad vient de publier ses résultats sur l’année 2014. La tendance est toujours à la croissance. Le groupe a, en effet, réalisé un chiffre d’affaires annuel de 4.17 milliards d’euros, en hausse sur un an de 11.2 %. Le bénéfice net a également progressé, à hauteur de 4.9 %, pour atteindre 278.4 millions d’euros.
Dans le détail, le fixe reste la principale activité d’Iliad avec un chiffre d’affaires de 2.56 milliards d’euros, soit une hausse annuelle de 2.7 %. Le récent lancement de sa nouvelle box Freebox mini 4K pourrait augmenter encore ces résultats.
Quant au mobile, ce secteur a fortement progressé sur un an, passant de 1.26 milliard à 1.61 milliard d’euros, soit une croissance de 28 %. Selon Free, ce sont surtout les très bonnes ventes de mobiles durant le quatrième trimestre qui ont favorisé cette croissance du chiffre d’affaires et « améliorer le mix d’abonnés dans ses recrutements ».
Avec un endettement net de 1.08 milliard d’euros, le groupe déclare être un « opérateur télécom parmi les moins endettés d’Europe ».

En 2014, l’Ebitda du groupe a augmenté de près de 7 % pour 1.3 milliard d’euros, mais la marge d’Ebitda a baissé pour atteindre 30.8 %. En 2015, Iliad estime que l’Ebitda du groupe va croître de 10 % et veut « atteindre une marge d’Ebitda pour le groupe de plus de 40 % d’ici la fin de la décennie ».

Photo: © Iliad

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.