High-Tech

Google : 1er magasin physique

Google : 1er magasin physique

Google suit l’exemple d’Apple et ses Apple Store. Le groupe vient d’ouvrir son premier magasin, ou plutôt un corner, à Londres.

Les Apple Store ne sont pas que des boutiques physiques. Elles sont une vitrine pour la marque Apple. Elles participent à sa notoriété, à son image haut de gamme et permettent au grand public de découvrir et tester ses produits.

Le groupe Google suit l’exemple d’Apple, mais à sa façon ! Ce mercredi, Google a ouvert son premier magasin, ou plutôt son premier corner. Suite à un partenariat avec l’enseigne Currys PC World, il se situe dans la boutique londonienne de Tottenham Court road. Cette première et son lancement sont orientés vers la discrétion.
Google ne mise pas vraiment sur les ventes physiques. Un des vendeurs a déclaré au journal Le Monde que : « (on) est très content si on vend des produits, bien sûr, mais (notre) chiffre d’affaires est d’abord réalisé en ligne ». Le groupe met surtout l’accent sur la démonstration de ses différents produits dans un environnement étudié. Au programme, Google Earth, Google View, les mots-clés les plus recherchés, logos et doodles, etc., au milieu de canapés, fonds lumineux, panneaux interactifs et vitrines régulièrement changées.
Ce nouvel espace n’est qu’un premier pas pour Google. Très prochainement, deux autres magasins Currys PC World accueilleront un corner Google.

Opter pour des corners est moins onéreux pour le groupe. Toutefois, si cela fonctionne, la prochaine étape pourrait être d’ouvrir des magasins Google.

Photo: © Google.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.