Accueil » Apps et jeux Android : Google adopte le système PEGI
Android High-Tech

Apps et jeux Android : Google adopte le système PEGI

Le système PEGI entrera en vigueur sur Google Play à partir du mois de mai. Il s’agit du système de classification utilisé dans les jeux vidéo pour indiquer l’âge minimum recommandé pour jouer à tel ou tel jeu.

Bien connu des joueurs, le système d’évaluation européen des jeux vidéo PEGI (Pan European Game Information) sert à renseigner rapidement le client sur le contenu d’un titre et sur l’âge minimum recommandé pour y jouer, via des petits pictogrammes colorés figurant sur les boîtiers. Ces derniers permettent par exemple d’aider les parents à trouver des jeux adaptés pour leurs enfants.

C’est ce mécanique qui est désormais étendu à Google Play, pour toutes les nouvelles applications. Le syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL) annonce que la plateforme opérée par la firme de Mountain View utilisera “les systèmes de classification mis en place sur divers territoires par des instances responsables de la classification des produits de divertissements interactifs“.

Selon Google, ce nouveau système entrera en vigueur au mois de mai. “À partir de mai, le barème actuel de classification de Google Play sera remplacé par des catégories de classification locales sur le Play Store pour les clients du monde entier.”

Concrètement, la version française de Google Play utilisera le barème PEGI tout comme la majorité des pays européens (une trentaine + Israël). Pour les États utilisant d’autres modes de classification, ce sont ces dernières qui seront employées : ESRB pour l’Amérique du Nord, USK pour l’Allemagne, Classification Board pour l’Australie ou encore ClassInd pour le Brésil.

Le respect de cette classification sera incontournable pour les développeurs. Dans le cas contraire, les applications seront associées à la catégorie “aucune classification” et pourront dès lors “être bloquées sur certains territoires ou pour des utilisateurs spécifiques“. Google prévient que les jeux et les logiciels sans classification pourront même être supprimés de sa boutique.

( photo )

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez vous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 964 autres abonnés.

Tester votre débit

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :