High-Tech

Fnac : magasin 100 % high-tech

Fnac : magasin 100 % high-tech

Ce 19 mars, la ville d’Angoulême accueille le premier magasin Fnac Connect, entièrement dédié aux objets high-tech.

E-commerce, choix de plus en plus important de produits culturels sur support numérique plutôt que physique, etc. l’enseigne française Fnac fait face à une concurrence croissante, diversifiée et doit s’adapter aux nouveaux besoins et pratiques. Elle y travaille, en témoigne le bénéfice net de 41 millions d’euros réalisé en 2014.

La transformation de la Fnac se poursuit avec la mise en avant d’objets connectés. Ce 19 mars, le 186e magasin a été ouvert à Angoulême. Les 85 m2 sont entièrement consacrés aux produits high-tech, des objets connectés et des téléphones mobiles. Au-delà de pouvoir acheter des articles, le grand public pourra profiter de ce nouveau lieu pour découvrir et tester des produits encore largement méconnus. Cet espace n’est que le premier consacré à ce type de produits. D’autres seront ouverts sous l’enseigne Fnac Connect. De 80 à 100 m2, ils seront dotés d’un espace de vente et de démonstration.
Suite au succès du magasin totalement dédié aux objets connectés situé sur les Champs-Elysées et des différents corners déjà existants, la Fnac veut devenir un acteur majeur de ce secteur en plein essor. Sur l’année 2014, les ventes de ces produits représentaient environ 11 % du résultat total de l’enseigne. Un chiffre encourageant. Surtout que la majorité des Français ne connaissent pas ces objets et les découvrir dans des magasins physiques pourrait les familiariser et les convaincre.

En France, il y a encore très peu d’espaces de ce genre. Fort de sa notoriété, la stratégie de diversification de la Fnac pourrait payer.

Photo: © Fnac.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.