High-Tech

CanSecWest : bilan du concours de hacking

CanSecWest : bilan du concours de hacking

L’édition 2015 du concours Pwn2Own du CanSecWest a eu lieu. Bilan des attaques de navigateurs web par les hackers.

Le CanSecWest est une conférence annuelle de référence pour le secteur de la sécurité numérique. C’est l’occasion de découvrir les nouveautés et innovations du domaine. Elle s’est déroulée cette année du 18 au 20 mars à Vancouver.

Un des importants évènements de cette conférence est le concours Pwn2Own. Il s’agit d’un concours de hacking, organisé par Hewlett-Packard et Google, et devenu incontournable.
Pendant deux jours, les meilleurs hackers et spécialistes ont attaqué les principaux navigateurs web, Windows, Adobe Reader et Flash. Objectif : trouver des failles pour la bonne cause et….remporter des gains parmi le total de 557 500 dollars mis en jeu.
Résultats de l’édition 2015 du concours : ont été détectées 5 failles dans Windows, 4 dans Internet Explorer 11, 3 dans Mozilla Firefox, 2 dans Apple Safari, 1 dans Google Chrome, 3 dans Adobe Reader et 3 dans Adobe Flash.
Aucun produit n’a, donc, résisté aux experts ! Les entreprises doivent désormais réagir et proposer des correctifs. Mozilla et Google se sont, d’ailleurs, déjà adaptés en proposant des patchs.

Il est à noter que le concurrent JungHoon Lee a été particulièrement brillant en décelant des failles dans Apple Safari, Internet Explorer et Google Chrome. Cela lui a permis de remporter 225 000 dollars, soit près de la moitié des gains mis en jeu.

Photo: © CanSecWest.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.