High-Tech

Google : régler ses factures via Gmail

Google : régler ses factures via Gmail

Google travaille sur Pony Express, un service pour recevoir et régler ses factures directement via la messagerie Gmail.

Le géant Google veut toujours étendre ses activités et multiplier les sources de revenus. Innover avec des produits tels que la Google Car n’est pas sa seule stratégie. Le Wall Street Journal vient notamment d’annoncer que Google veut s’attaquer à la publicité ciblée sur la télévision, via son offre de fibre, Google Fiber.

Une autre nouvelle stratégie vient d’être dévoilée par le site Re/code qui s’est procuré des documents confidentiels. En effet, Google travaille sur un nouveau service, nommé Pony Express. Il permettra de recevoir et régler directement ses factures via la messagerie Gmail. Avec ce nouvel outil, il sera inutile de se rendre sur le site de l’entreprise et de rentrer les données bancaires. Il aura aussi pour objectif de simplifier la gestion des factures avec différentes fonctionnalités telles que la possibilité de les classer, les partager, etc. Pour en profiter, les utilisateurs devront rentrer leur nom, prénom, adresse, numéro de sécurité sociale et de carte bancaire.
Le service Pony Express pourrait être lancé durant le quatrième trimestre 2015 aux États-Unis.

Google n’a pas commenté cette information. Il reste à voir si le groupe va mettre en place un système de paiement ou s’il ne sera qu’intermédiaire. Quoi qu’il en soit, Google montre, une nouvelle fois, sa volonté d’élargir ses activités et notamment dans le secteur du paiement. Le mois dernier, Google annonçait le rachat de l’entreprise Softcard Technology, spécialisée dans le secteur du paiement mobile.

Photo: © Google.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.