High-Tech

Google : procès des utilisateurs anglais de Safari

Google : procès des utilisateurs anglais de Safari

Après les Américains, ce sont les utilisateurs anglais de Safari qui vont pouvoir poursuivre Google pour non-respect de la vie privée.

Il y a quelques années, Google a été accusé d’avoir contourné les paramètres de confidentialité du navigateur d’Apple, Safari. Il se permettait d’installer des cookies de tracking à des fins publicitaires. La Federal Trade Commission (FTC) a, alors, ouvert une enquête. En 2012, Google a réussi à faire cesser la procédure contre le paiement d’une amende de 22.5 millions de dollars. En additionnant avec les amendes infligées dans 38 états américains, le groupe a réglé plus de 40 millions de dollars pour cette affaire.

Celle-ci n’est pourtant pas réglée. En effet, c’est au tour des utilisateurs de Safari du Royaume-Uni de pouvoir poursuivre Google.
Une cour d’appel vient, ainsi, de leur donner le droit de poursuivre le groupe pour détournement des paramètres de confidentialité. Elle n’a pas suivi Google qui se défendait en affirmant qu’il n’y avait pas d’affaire, car les consommateurs n’avaient subi aucun préjudice financier. Selon la Cour d’appel, « ces allégations soulèvent de graves questions qui méritent un procès ».
L’avocat de la défense, Dan Tench, a déclaré que « la Cour d’appel a vu ces arguments pour ce qu’ils sont: une violation des droits civils des consommateurs à poursuivre devant les juridictions anglaises. Nous nous réjouissons que Google ait à rendre compte de ses actions ».

Un groupe de plaignants a été créé. Il est prêt à accueillir les millions de Britanniques qui ont utilisé les appareils d’Apple entre l’été 2011 et le printemps 2012. Leur nombre pourrait être très important. De quoi, peut-être, inciter Google à trouver un nouvel accord.

Photo: © Google.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire