High-Tech

Drones de livraison : Amazon étend ses tests à l’étranger

S’il fallait une preuve de la détermination d’Amazon à se lancer sans la livraison par drones, celle-ci conviendrait sans doute : selon le Guardian, le géant du e-commerce mène des tests de pilotage en extérieur depuis plusieurs mois au Canada, dans la province de la Colombie-Britannique (extrême-ouest du pays), afin de d’expérimenter le pilotage lorsque le drone évolue au-delà du champ de vision du pilote.

D’après le journal britannique, ces expérimentations se déroulent aussi de ce côté-ci de l’Atlantique. Une zone d’entraînement a été ouverte au Pays de Galles pour vérifier la navigation sur des distances plus longues. À noter qu’en Europe, Amazon éprouve aussi son service de livraison en Angleterre. Ailleurs dans le monde, la presse indienne a évoqué des tests à venir près de Bombay et Bangalore.

Pour tester ses drones, Amazon doit pour l’instant travailler à l’étranger. En effet, l’administration américaine en charge de l’aviation civile (FAA) impose des critères d’utilisation plus stricts que dans d’autres pays. Même si la position de l’agence s’est assouplie ce mois-ci, elle exige par exemple que les manœuvres se déroulent toujours sous l’observation directe de celui qui dirige le drone.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

1 Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Et en France c’est pareil. Impossible de voler sans avoir l’aéronef à vue. Je me demande comment ils vont s’y prendre…

    Veuillez remplir les champs obligatoires.
    Signaler ce commentaire