High-Tech

Adobe : application Slate

Adobe : application Slate

Adobe lance Slate, une application qui permet de réaliser simplement des présentations animées sur iPad.

Adobe Systems est un éditeur qui a élaboré différents logiciels vidéo, audio, de graphisme, etc. Les produits de l’entreprise sont devenus des références, mais ils sont également perçus par certains comme complexes et lourds en taille. Pour s’adapter aux appareils mobiles, Adobe lance des applications à l’unité.

Aujourd’hui, Adobe lance l’application Slate. Elle permet d’utiliser des photos et des contenus pour créer des présentations animées telles que des projets professionnels, éducatifs, albums photo, etc. Rapide et simple à réaliser, le rendu est aussi professionnel.
À partir de modèles de mises en page et thèmes ou totalement personnalisables, il est possible du bout des doigts d’importer des images, les modifier, dans une certaine mesure les réorganiser, insérer des titres et des textes. Lorsque la présentation animée est réalisée, elle est enregistrée sur les serveurs d’Adobe. Elle peut, alors, être insérée à un blog ou un site, ou bien partagée directement par SMS, mail ou sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Chaque contenu créé s’adapte automatiquement à n’importe quel appareil fixe et mobile de visualisation.
L’application Slate est accessible gratuitement pour les possesseurs d’iPad. Au préalable, il est nécessaire d’ouvrir un compte Adobe.
Ce nouveau produit fait suite à Adobe Voice, outil de création de vidéos lancé il y a quelques mois.

Plus particulièrement destinée aux professionnels, élèves, enseignants, organismes et associations, l’application Slate peut être un outil intéressant pour tous les créatifs ou encore ceux qui désirent fêter un évènement.

Photo: ©Adobe.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire