High-Tech

Google planche sur des batteries

Google planche sur des batteries

Le laboratoire Google Lab X travaille sur plusieurs projets de batteries plus performantes pour différents types d’appareils.

Smartphones, appareils mobiles, hybrides, objets connectés, voitures autonomes, etc. Les innovations sont nombreuses, mais certains composants restent indispensables et doivent suivre les avancées technologiques. Notamment les batteries qui doivent être performantes, parfois miniaturisées et rechargeables rapidement.

Selon le Wall Street Journal, le laboratoire Lab X Google travaille sur ce type de composant. Après avoir testé des batteries élaborées par d’autres entreprises, le laboratoire a décidé de s’intéresser à cet élément pour développer lui-même de nouvelles technologies. Une équipe de quatre personnes, dirigée par l’ancien expert des batteries au sein d’Apple, Ramesh Bhardwaj, gère ce travail.
Alors que certains chercheurs se tournent vers l’aluminium-ion, le groupe de Google voudrait surtout faire progresser les batteries basées sur la technologie lithium-ion. Plus de 20 projets de batteries sont en cours.
En s’impliquant dans la recherche et le développement de composants, Google contrôle un nouvel élément de la chaîne.

Google travaille sur différents projets, de lunettes connectées aux voitures autonomes en passant par des drones. Les besoins en batterie sont différents et de plus en plus importants. En travaillant sur le développement de batteries, c’est une stratégie qui facilite l’expansion de ses activités. Le groupe n’a plus besoin de dépendre des fabricants de composants, d’attendre leurs avancées, ni de dévoiler ses projets secrets. On n’est jamais mieux servi que par soi-même !

Photo: © Google.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire