High-Tech

Facebook : revenu par abonné

Facebook : revenu par abonné

Fin mars, Facebook rassemblait 1.44 milliard d’utilisateurs mensuels. Le point sur les revenus moyens qu’en retire Facebook.

Fin mars, Facebook rassemblait 1.44 milliard d’utilisateurs mensuels actifs, soit une hausse sur un an de 13 %. Sur le premier trimestre, le chiffre d’affaires de 3.54 milliards de dollars a fortement augmenté de 42 %. Grâce à sa base d’utilisateurs, le réseau social a réalisé des revenus publicitaires de 3.32 milliards de dollars, en hausse sur un an de plus de 1 milliard de dollars.

Les revenus réalisés par Facebook dépendent des régions. Sans surprise, en Amérique du Nord, ils sont les plus importants, avec un total de 1.74 milliard de dollars. En deuxième place, l’Europe, où Facebook a beaucoup de succès, avec des revenus de 908 millions de dollars, devant l’Asie-Pacifique, 542 millions de dollars et le reste du monde, 354 millions.
En moyenne dans le monde, chaque abonné a rapporté à Facebook 2.50 dollars contre 2 dollars il y a un an. Là aussi, le revenu moyen par abonné est différent selon les régions. En Amérique du Nord, il a atteint 8.32 dollars en moyenne contre 5.85 dollars sur le premier trimestre 2014. Ailleurs, la publicité rapporte moins à Facebook. En Europe, le revenu moyen est de 2.99 dollars, en hausse de 0.55 dollar sur un an. En Asie-Pacifique, chaque utilisateur rapporte en moyenne 1.18 dollar et seulement 0.80 dollar dans le reste du monde.

Les différences entre les revenus moyens montrent que les annonceurs publicitaires américains sont les plus nombreux à utiliser Facebook. Par ailleurs, en Asie-Pacifique et dans le reste du monde les revenus sont, actuellement, très limités et laissent penser que l’application mobile allégée Facebook Lite est surtout utilisée.

Photo: © Facebook.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire