Accueil » Hemlis : la messagerie anti-NSA de Peter Sunde jette l’éponge
High-Tech

Hemlis : la messagerie anti-NSA de Peter Sunde jette l’éponge

Le projet de Peter Sunde de développer une application de messagerie instantanée chiffrée pour échapper aux regards indiscrets de la NSA est mort. L’équipe en charge du développement de Hemlis a jeté l’éponge à la fin du mois d’avril, estimant que sa feuille de route n’est plus viable.

 
Lorsque les révélations d’Edward Snowden ont détaillé les techniques de la NSA pour espionner les communications du monde entier, une réaction épidermique a eu lieu avec la mise en chantier de divers projets (Caliopen, MegaChat, Bleep) visant à redonner aux internautes la maîtrise de leur vie privée, rejoignant ainsi la liste des initiatives déjà sur pied pour limiter la surveillance électronique.

 
Mais entre la conviction de devoir faire quelque chose contre l’espionnage de masse et la concrétisation d’une idée pour en faire un outil de confidentialité viable, il y a parfois un monde. C’est ce qu’a constaté à ses dépens Hemlis. Dans un message de blog publié fin avril et repéré par Next Inpact, les responsables du projet ont fait savoir qu’ils jetaient l’éponge.

 
« C’est le cœur lourd, fatigué et frustré que nous sentons que nous devons annoncer la mort de l’actuelle feuille de route pour Hemlis, ainsi que celle de son application. Hemlis ne peut pas vivre sous la forme que nous avions prévue« , écrivent-ils, en remerciant au passage leurs soutiens, les testeurs ainsi que ceux qui ont mis la pain au porte-feuille pour soutenir l’initiative.

 
NÉ PAR FINANCEMENT PARTICIPATIF

 
En effet, Hemlis (« secret », en suédois) est né à la suite d’une campagne de financement participatif. Promu par Peter Sunde, l’ancien porte-parole de The Pirate Bay, ce projet devait être une application de messagerie instantanée capable de contrer, ou en tout cas limiter, les indiscrétions de la NSA. Au total, plus de 100 000 dollars avaient été récoltés auprès des internautes.

 
Il était question de proposer Hemlis via une application mobile (iOS et Android), mais pas sous la forme d’un service web (il aurait été moins stable et réactif par rapport à un logiciel développé nativement pour un système d’exploitation mobile, d’après les concepteurs du programme).

 
DES DOUTES À L’ARRÊT

 
Au fil des mois des interrogations se sont posées sur Hemlis, allant de la philosophie du projet (le code source allait-il être ouvert pour permettre à chacun de vérifier le fonctionnement de l’outil ?) à son avenir lorsque Peter Sunde a été arrêté. Des questions qui n’ont plus besoin d’être posées, maintenant que le projet est considéré comme mort.

 
Et maintenant ?

 
Les responsables de Hemlis n’évoquent pas la suite des évènements. Vont-ils reprendre leur projet à zéro pour tenter de sortir quelquechose, ne serait-ce parce qu’ils ont reçu beaucoup d’argent lors de la campagne de financement participatif ? Vont-ils libérer le code source du logiciel afin de permettre à d’autres de prendre la suite ? Rejoindront-ils un autre projet pour mettre leurs compétences à disposition ?

 

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Heberge par Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

18 User(s) Online Join Server
  • likornemagik
  • MaTroX
  • SLXW aka BOBYYYY
  • Kzerka
  • 𝕂𝕝𝕖𝕣𝕧𝕚 𝕊𝕖𝕧𝕖𝕟
  • Dymøn'.
  • ScreaX21
  • MɘᴙYll
  • Anthonio_Loucass

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 942 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :