Home / High-Tech / Steam : la part des joueurs sous Linux repasse sous 1 %

Steam : la part des joueurs sous Linux repasse sous 1 %

Article mis à jour le 5 mai 2015 à 16 h 49 min


Sur Steam, l’extrême majorité des joueurs passe par Windows. Malgré l’intérêt manifeste que porte Valve pour Linux, la part des joueurs utilisant un système d’exploitation libre reste infime.




Ce n’est pas demain la veille que les joueurs sur Linux représenteront une part significative des usagers de Steam. Malgré des statistiques qui ont pu être encourageantes par le passé, force est de constater que la proportion des “linuxiens” reste anecdotique (autour de 1 %) sur la plate-forme de distribution de contenu en ligne, sans parvenir à progresser durablement.

Selon les données communiquées par Valve sur le matériel et les logiciels des ordinateurs sur lesquels est installé Steam, la part des joueurs sur Linux a même reculé au cours du mois d’avril, pour s’établir à 0,94 % (-11 % par rapport à mars). Windows reste comme toujours la plateforme reine, avec une part de marché supérieure à 95 %, tandis que Mac OS X récupère quelques miettes (un peu plus de 3 %).

Par rapport aux chiffres généraux rendant compte de la part de Linux, le système d’exploitation libre pèse 1,52 % du marché d’après NetMarketShare (Windows est à plus de 91 % et Mac OS se situe à plus de à 7,3 %).



D’après les statistiques de Steam, 1138 jeux sont accessibles aux joueurs sur Linux (avec SteamOS). L’offre n’est certes pas aussi abondante que pour Windows ou Mac OS, mais elle est loin d’être ridicule et comprend des titres de qualité dans de nombreux genres différents. Citons par exemple Portal 2, Civilization V, Borderlands 2, Bastion, Papers please ou encore BioShock Infinite.

À plusieurs reprises, Valve s’est montré attentif à la situation des joueurs sur Linux. Le groupe a rejoint la Fondation Linux et lancé que l’avenir vidéoludique passerait par ce système d’exploitation. Plus récemment, le groupe a fourni une mise à jour qui propose une fonctionnalité permettant de streamer des jeux depuis Windows vers Mac OS et Linux.
Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Oppo passe aussi à la camera pop-up

Oppo passe aussi à la camera pop-up

Tout comme Vivo et son Nex, Oppo fait le pari de la caméra rétractable au …

1 Commentaire

  1. Faut dire, avec les Humble Indie Bundle et les GOGs cross platform je préfère des jeux sans DRM pour jouer sur linux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :