Home / High-Tech / Pourquoi la future Samsung Gear devrait opter pour un cadran pivotant

Pourquoi la future Samsung Gear devrait opter pour un cadran pivotant

Article mis à jour le 13 mai 2015 à 9 h 38 min


Samsung fournira un cadran circulaire pivotant sur sa future montre connectée, afin de permettre à l’utilisateur de réaliser certaines actions sans avoir besoin de toucher l’écran tactile. Ce dispositif n’est pas sans rappeler la couronne (“Digital Crown”) de l’Apple Watch.




Pour sa prochaine montre connectée, Samsung a choisi de rompre avec ses habitudes en optant pour un cadran circulaire. Ce choix n’est pas seulement dicté par des considérations esthétiques, même si l’on voit bien la manoeuvre du groupe sud-coréen, qui cherche à conférer à sa “smartwatch” un aspect proche de ce que l’on voit habituellement dans l’industrie horlogère afin de faire rejaillir sur son produit le prestige de ce secteur. Il répond aussi à un cahier des charges précis.

Avec le cadran circulaire, Samsung pourra en effet imiter sur son accessoire le principe de fonctionnement de la “Digital Crown“, que l’on trouve sur la montre Apple Watch. Mais au lieu d’utiliser la couronne de la montre pour effectuer différentes actions (zoom, navigation dans des listes, retour à l’écran d’accueil…), c’est le cadran circulaire qui sera utilisé, en le faisant pivoter vers la gauche ou vers la droite.

Il s’agit-là d’un système très ingénieux, car la place manque cruellement sur une montre connectée. En effet, l’écran tactile offre une surface d’action limitée et le fait d’ajouter des boutons tout autour du cadran risque d’enlaidir le produit. Or, la montre sert aussi à valoriser socialement son porteur (comme les voitures de certaines marques, par exemple). Elle est portée parce qu’elle est élégante, parce qu’elle confère (ou donne l’illusion) un certain statut.

Le site Sam Mobile a pu mettre la main sur quelques illustrations donnant un aperçu du fonctionnement du cadran pivotant. Celui-ci permet de zoomer sur une photo, de changer le volume, de faire défiler une liste (de contacts, par exemple), de régler un chronomètre ou encore de passer d’une application à l’autre. Tout ça, sans toucher l’écran tactile.


Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

La Jacket Force VR de Disney

La Jacket Force VR de Disney

Ce n’est pas un gilet pare-balles. C’est la Jacket Force, une veste de réalité virtuelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :