High-Tech

Snake, le jeu indémodable

                <div id="infoimageUpload">
                            <img title="Snake, le jeu indémodable" alt="Snake, le jeu indémodable" class="floatLeft" src="http://www.geekparadize.fr/wp-content/uploads/2015/05/c0e0e3111923feaf7da7f168e202b326.jpg" id="imagePreview" /></div>

    <p id="article_cnt">
        Depuis son apparition en 1997 sur les téléphones Nokia, Snake a marqué toute une génération. Il revient désormais sur les smartphones.&#13;

Qui a oublié ce serpent qui grandissait à vue d’oeil et qu’il fallait diriger pour éviter qu’il ne se morde la queue ou ne s’écrase contre un mur ? Snake, le jeu ultrapopulaire installé par défaut sur 400 millions de téléphones Nokia, n’a cessé de grandir. Pour preuve, le célèbre serpent vient de signer jeudi son grand retour sur les smartphones Windows, Android et iOS.

Taneli Armanto, le créateur finlandais de Snake sur Nokia, fut le premier surpris du succès du jeu. « Aujourd’hui encore cela me surprend » reconnaît-il. Le concept est simple, la prise en main est rapide, la partie est courte et la difficulté augmente avec les niveaux : tels sont les ingrédients du succès de Snake.

Cependant, tout le mérite ne revient pas à Taneli Armanto. En réalité, l’origine de Snake remonte aux années 1970. En 1976, deux jeux d’arcade voient le jour simultanément, Blockade et Barricade. Blockade oppose deux joueurs ayant pour objectif de bloquer la ligne de leur adversaire pour qu’elle percute la limite de l’écran ou une autre ligne. Certes, les lignes n’étaient pas des serpents, mais le principe était déjà là.

Au début des années 1980, les jeux ayant pour décor un labyrinthe sont très à la mode. Ils tentent de rivaliser avec le flipper, qui connaît un franc succès auprès des jeunes. Au japon, naît le célèbre Pac-Man, ce drôle de personnage qui doit manger des pac-gommes et éviter des fantômes.

Mais c’est depuis son installation sur Nokia en 1997 que Snake est devenu le mythe que l’on connaît aujourd’hui. Et c’est avec joie que les fans de Snake peuvent à présent retrouver leur serpent favori sur leur smartphone.

Foto: © jasoneppink

    <a name="opinions" id="opinions">



</a>
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire