Home / Android / Le smartphone low cost de Google Android One débarque

Le smartphone low cost de Google Android One débarque

Article mis à jour le 9 juillet 2018 à 22 h 45 min

Le smartphone low cost de Google Android One débarque

Pour concurrencer Firefox OS, Google lance sa série de smartphones à bas prix Android One en Turquie et en Europe.

Depuis environ un an, le développement de la gamme de téléphones « Android One » est la réponse de Google aux consommateurs des pays en voie de développement qui souhaitent bénéficier d’appareils adaptés à leurs usages spécifiques de téléphonie mobile. Ainsi, la gamme Android One s’est étendue à toute l’Asie, là où la demande de smartphones bons marché et robustes bénéficie d’une croissance exponentielle. Mais Android One est très largement concurrencé par le système Firefox OS de la fondation Mozilla, ainsi que par le système libre Ubuntu Touch, en Asie et bien au-delà. Google est aujourd’hui contraint d’étendre la diffusion de sa gamme Android One aux consommateurs européens, à commencer par la Turquie. Fonctionnant sous Android Lollipop, les téléphones Android One sont particulièrement adaptés aux consommateurs cherchant des appareils low cost : le système d’exploitation est épuré, mais permet un accès complet et direct aux applications. Avec des caractéristiques techniques de bonne facture (écran, capteur photo, RAM etc…), ces téléphones sont proposés entre 90 et 250 euros.

En Turquie, Google a choisi de lancer son modèle « General Mobile 4G » pour ne pas laisser ses concurrents se développer sur un marché stratégique en matière de téléphonie mobile. Il faut dire qu’avec l’intégration native de Facebook et Twitter, des applications libres et un OS multisupport, Firefox a bien des atouts à faire valoir auprès des clients turcs.

Photo: © Creative Commons Wikipedia

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Google Maps est passé au payant

Google Maps est passé au payant

Avec un peu de retard, le service de Google Maps est passé au payant. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez une question ?

Vous voulez nous soumettre une information ? Ou juste faire une remarque ?

Contactez-nous !

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :