Home / High-Tech / Les tweets réapparaissent sur Google

Les tweets réapparaissent sur Google

Article mis à jour le 20 mai 2015 à 9 h 50 min


L’accord entre Twitter et Google est effectif. Désormais, les messages publiés sur le réseau social sont susceptibles d’apparaître dans les pages de résultats fournis par le moteur de recherche. Mais dans un premier temps, la fonctionnalité sera limitée.




Les messages publiés sur Twitter sont désormais susceptibles d’apparaître directement dans les résultats de résultats fournis par Google. Le réseau social vient en effet d’officialiser mardi son partenariat avec la firme de Mountain View, qui pourra ainsi coller au plus près de l’actualité en puisant dans les discussions en temps réel ayant lieu chez son partenaire.

En réalité, le site communautaire et le moteur de recherche avaient déjà signé leur accord au début du mois de février : il ne restait plus qu’à le mettre en œuvre, en affichant effectivement les tweets des internautes en haut des résultats. C’est maintenant le cas, pour une partie des utilisateurs seulement. En effet, le déploiement de cette fonctionnalité se fera progressivement.

Dans un premier temps, l’affichage des tweets ne marche que pour les internautes situés aux États-Unis et utilisant la version anglaise de Google. En outre, il faut passer par la version mobile du site ou par l’application dédiée sur Android ou iOS. L’ajout de cette fonctionnalité dans la version classique de Google est toutefois au programme, tout comme son déploiement “dans les prochains mois” à l’étranger.

Si Google y trouve son intérêt en obtenant une meilleure visibilité sur l’actualité la plus récente, en particulier les tendances du moment, Twitter n’est pas en reste : il va pouvoir gagner clairement en visibilité auprès des usagers du moteur de recherche, ce qui lui permettra d’être mieux armé dans ses discussions avec les annonceurs.

Un exemple, avec une recherche sur Mad Men :


Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Mozilla met l'IA sous surveillance

Mozilla met l’IA sous surveillance

La fondation Mozilla lance un programme de soutien aux projets qui examinent les effets de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :