Accueil » Popcorn In Your Browser s’arrête déjà
High-Tech

Popcorn In Your Browser s’arrête déjà




Mardi, nous rapportions le lancement de PopCorn In Your Browser, une application HTML5 inspirée par PopCorn Time, qui permettait de regarder des films gratuitement dans son navigateur, en utilisant le protocole BitTorrent de façon détournée. Mais le site a été victime de son succès et a été contraint de très vite fermer ses portes.

Comme nous l’expliquions, le site exploitait les serveurs de Coinado.io, un service anonyme et sécurisé qui propose de télécharger sur BitTorrent les contenus vidéos demandés, et de les renvoyer dans un format WebM ou MP4 pour permettre leur lecture dans un navigateur HTML5. Mais Coinado se voulait encore discret et n’avait pas prévu la montée en charge soudaine provoquée par l’arrivée de PopCorn In Your Browser. Coinado a lui-même dû couper son service qui n’était gratuit que dans sa version bêta, le temps de peaufiner les développements.

Le service pourrait toutefois revenir sous forme payante lorsque Coinado ne sera plus en bêta. Les développeurs avaient en effet annoncé leur intention de faire payer 0,09 dollar par giga-octets consommé, payable exclusivement en bitcoins.

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez vous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 965 autres abonnés.

Tester votre débit

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :