Accueil » Artisans d’art : un site pour être plus présents sur le Web
High-Tech

Artisans d’art : un site pour être plus présents sur le Web

Dans la série plateformes de mise en relation entre particuliers et professionnels, place aux artisans d’art ! Né d’un besoin de rénover et construire des meubles, le site Zelip rassemble des artisans soigneusement sélectionnés, et permet de répondre à des projets déposés par les internautes.

Le fonctionnement se veut simple : les professionnels peuvent faire des propositions dès lors qu’un projet les intéresse. Pour les artisans qui se trouvent rarement derrière leur écran, l’utilisation de ce type de plateforme permet de se faire connaître sur Internet et de diversifier les sources de chiffre d’affaires.

Après AlloMarcel et HelloArtisan pour les métiers de l’artisanat et du dépannage, découvrez le fonctionnement de Zelip grâce au retour d’expérience de David Kratz qui l’utilise depuis un peu moins d’un an.

CCM – Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre activité ?

David Kratz – J’ai 42 ans, je suis tapissier d’ameublement en siège. J’ai créé ma société DK tapissier il y a deux ans suite à une formation de tapissier. En plus de mon activité d’artisan, je dessine des fauteuils et mon projet, à terme, est de créer de une marque de fauteuils customisables.

CCM – Comment avez-vous découvert Zelip et depuis quand l’utilisez-vous ?

DK – C’est une copine ébéniste qui m’en a parlé. Je suis un des premiers inscrits! C’était il y a huit mois.

CCM- A quels besoins spécifiques ce site répond-il ?

DK – Zelip nous permet de toucher une cible de clientèle très connectée et qui n’a pas forcément le temps de nous appeler ou de se déplacer à l’atelier. Par ce biais, les visiteurs du site peuvent recevoir plusieurs devis en n’effectuant qu’une seule démarche.

CCM – Avant de l’utiliser, quels outils utilisiez-vous (ou utilisez toujours) pour répondre à ces mêmes besoins ?

DK – J’ai une page Facebook, mais je n’ai jamais pris le temps de créer mon propre site Internet.

CCM – Racontez-nous votre première rencontre avec Zelip.

DK – Franchement je n’ai pas eu grand chose à faire. J’ai envoyé les photos de mes réalisations et une photo de profil, puis j’ai décrit rapidement mon parcours. L’équipe de Zelip a réalisé le profil pour moi. C’était l’avantage d’être les premiers à lui faire confiance.

CCM – Au quotidien, comment l’utilisez-vous et de quelles fonctionnalités bénéficiez-vous ?

DK – Au quotidien, là encore, je n’ai rien à faire. Il me suffit de poster de temps en temps mes nouvelles réalisations. Sinon, j’attends juste de recevoir un e-mail qui m’informe lorsqu’un nouveau projet (de tapisserie dans mon cas) est posté. Ensuite, quand je suis disponible… et assez rapide pour répondre, je fais une première proposition de fourchette de prix. Si le client est d’accord, Zelip me transfère alors ses coordonnées (moyennant finance).

CCM – Et pour les internautes qui postent un projet, comment ça se passe ?

DK – Les internautes remplissent un petit questionnaire, ils déposent des photos, puis Zelip les aide à compléter les informations manquantes.

CCM – Selon votre expérience, Zelip est-il un site simple à utiliser ?

DK – Dans mon cas, j’ai toujours été pris en main de bout en bout. Donc oui !

CCM – Combien vous coûte l’utilisation d’une telle plateforme ?

DK – Nous payons uniquement un pourcentage quand le projet est réalisé. En tant qu’artisans, nous n’avons rien à perdre car le pourcentage pratiqué correspond aux pratiques du marché.

CCM – Quelle est la valeur ajoutée d’un tel site ? Quels sont ses points forts ?

DK – D’un point de vue artisan, les points forts du site sont de recevoir des annonces pour des projets dans un premier temps, de diversifier ses sources de chiffres d’affaires potentiels, et d’être plus présent sur Internet.

Mais le point fort se trouve surtout du côté des utilisateurs : ils n’ont rien à faire. En effet, contacter un artisan est souvent difficile car nous sommes très occupés, et ce loin des ordinateurs. De plus, pouvoir choisir un artisan en fonction des images de ses réalisations est un atout. Aucun autre site ne le permet.

CCM – D’après vous, quels points pourraient être améliorés ?

DK – Aujourd’hui les équipes de Zelip gèrent beaucoup les interactions client/artisan. Je pense qu’il y a des points à améliorer de ce côté, peut-être avec un chat ou une messagerie interne? De plus les commentaires ne sont pas mis en place encore… mais il paraît que ça va bientôt venir !

CCM – Enfin, quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un autre artisan qui souhaite s’inscrire ?

DK – Tout d’abord il n’y a rien à perdre. Puis, pour gagner les projets, restez flexibles et proposez plusieurs options aux clients. Ça les rassure !

Repères

Zelip

 

 

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien Tondelier

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

OuiHeberg - L'Hébergement accessible à tous !

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

5 User(s) Online Join Server
  • Anthonio_Loucass
  • 𝕂𝕝𝕖𝕣𝕧𝕚 𝕊𝕖𝕧𝕖𝕟
  • Frédéric | OuiHeberg.com
  • BananeM63
  • Horus_Hercule027

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 951 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :