High-Tech

Le point sur les projets futuristes de Facebook

Le point sur les projets futuristes de Facebook

A la tête de Facebook et de ses projets fous, le visionnaire Mark Zuckerberg imagine l’avenir de l’humanité. Avec une armée d’ingénieurx à son service, il pourrait bien changer le monde.

L’événement est passé inaperçu pour l’essentiel dans les médias traditionnels, mais c’est bel et bien une vision résolument futuriste que Mark Zuckerberg – fondateur et patron de Facebook – a présenté aux membres du réseau social lors de sa dernière séance de questions-réponses. Télépathie, intelligence artificielle, vie éternelle, réalité virtuelle : les projets de Facebook vont tous azimuthes. Les objectifs sont ambitieux, puisqu’il s’agit par exemple de permettre d’envoyer des messages, des photos ou autres par la simple pensée. La télépathie serait selon Mark Zuckerberg le nec plus ultra des technologies de communication.

Plus près de nous, les travaux de Facebook sur des projets concrets d’intelligence artificielle sont en cours. A Paris notamment, des équipes du réseau social planchent sur la reconnaissance des contextes à l’intérieur des vidéos. Les polémiques récentes sur Google Photos montrent qu’il reste du chemin à parcourir pour mettre au point des technologies fiables de reconnaissance d’objets ou de gens dans des images. Pour Facebook, l’ultime objectif serait de combiner ses travaux en matière d’intelligence artificielle avec ses projets de réalité virtuelle comme Occulus Rift, dans une vision d’un monde hyper-connecté de plus en plus matérialisé. Pas étonnant lorsque l’on est à la tête d’un réseau social qui connecte plus d’un milliard d’êtres humains à travers le monde.

Photo: © Facebook

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire