High-Tech

Acheter la montre connectée Pebble Time en ligne

Acheter la montre connectée Pebble Time en ligne

Il est désormais possible de pré-commander en ligne la smartwatch Pebble Time, directement sur la boutique d’accessoires de Bouygues Telecom.

Dans son catalogue de produits de vente en ligne, l’opérateur français propose la montre connectée Pebble Time en précommande. Le dernier modèle de Pebble – le spécialiste américain de la smartwatch – mise sur un point fort fondamental : l’autonomie. La Pebble Time promet 7 jours sans recharge, pour une utilisation « standard ». Les modèles concurrents – dont la très médiatique montre connectée d’Apple – sont pour l’instant limités à 2 jours d’autonomie. Pour bon nombre d’usages, une grande autonomie fait la différence. En outre, la Pebble Time propose de nouvelles fonctionnalités à ses heureux possesseurs : un réveil, les notifications au poignet, le coaching de forme physique, une télécommande pour écouter de la musique etc… La Pebble Time permet de plonger à 30 mètres de profondeur en préservant son étanchéité.

Face aux géants du web américains, Pebble fait figue de petit poucet, chouchou des geeks qui avaient soutenu il y a plus de 3 ans le projet – fou à l’époque – lancé sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter. En à peine plus d’un mois, Pebble avait alors amassé 20 millions de dollars pour financer ses prototypes. C’était le début d’une longue histoire pour Eric Migicovsky et la jeune start-up, qui a écoulé plus d’un million de montres connectées à ce jour. « Un jour, les gens ne pourront pas vivre sans leur montre connectée » : cette promesse, c’est peut-être Pebble Time qui permettra de la concrétiser. D’ici là, les consommateurs français peuvent l’acheter à 249 euros sur le store de Bouygues Telecom.

Photo: © Pebble

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire