Le Crédit Mutuel / CIC se contente de confirmer un "incident technique" - GeekParadize.Fr - Actualité High-Tech et Geek au QuotidienGeekParadize.Fr – Actualité High-Tech et Geek au Quotidien
Home / High-Tech / Le Crédit Mutuel / CIC se contente de confirmer un « incident technique »

Le Crédit Mutuel / CIC se contente de confirmer un « incident technique »


Lundi, nous rapportions que l’ensemble des sites internet du site Crédit Mutuel / CIC étaient devenus indisponibles dans l’après-midi, pendant plus de deux heures, suite à la panne affectant un nom de domaine et/ou un serveur clé utilisé par tous les sites hébergés par Euro-Information, la filiale informatique du CM/CIC. La panne a affecté non seulement les sites officiels des deux banques, mais aussi les plateformes de paiement utilisées par leurs clients (aussi bien les marchands que les consommateurs ayant besoin de valider leur paiement par un code 3DSecure), et l’ensemble des nombreux sites de quotidiens régionaux détenus par le groupe bancaire.

Contacté par Numerama, le Crédit Mutuel / CIC limite sa communication au strict minimum. « Effectivement, un incident technique sur une infrastructure réseau a perturbé l’utilisation des sites. Tout est en ordre depuis 17h15 hier« , nous confirme l’entreprise.

Pour l’instant aucune communication n’est prévue, alors que les rumeurs vont bon train. S’agissait-il d’un simple problème de configuration chez l’hébergeur ayant entraîné une réaction en chaîne, ou d’une attaque extérieure ? Et dans ce dernier cas, de quelle nature ? Piratage, ou simple attaque DDOS ?

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de Sébastien T.

Grand Passionné par le High-Tech et les jeux vidéos.

A voir aussi

Des disques de 40 To par Western Digital

Des disques de 40 To par Western Digital

Le futur du stockage de données est en marche. Western Digital promet un disque dur …

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :