High-Tech

La pétition (très sérieuse) contre les robots tueurs

La pétition (très sérieuse) contre les robots tueurs

De grandes figures du High-tech mondial lancent une pétition pour interdire la mise en service de robots autonomes armés. Pour prévenir l’émergence de véritables robots tueurs.

L’annonce pourrait faire froid dans le dos, tant elle paraît surréaliste. Mais ce sont bien Elon Musk, Steve Wozniak, Noam Chomsky, ou encore Stephen Hawking qui se font les figures de proue d’une pétition d’envergure mondiale visant à légiférer pour interdire la production et la mise en service d’armes autonomes. Ces têtes pensantes sont habituellement à la pointe des innovations, qui ne vont pas sans une certaine prise de risque, mais là, l’enjeu est trop grand. N’hésitant pas à comparer la menace de l’intelligence artificielle à la menace des armes nucléaires, Elon Musk s’alarme très ostensiblement du sujet.

Dans le cadre des conférences internationales sur l’intelligence artificielle de l’IJCAI qui se tiennent à Buenos Aires), plusieurs grands noms se dressent contre les armes sur pilote automatique. La limite devient le pilotage de l’arme : pour un drone, c’est un pilote humain qui prend les décisions. Mais la trajectoire prise vers de plus en plus d’autonomie des machines, y compris des armes, inquiète. Le développement de l’intelligence artificielle « civile » pourrait souffrir de cette mauvaise image. Pas sûr que le grand public soit subjuguée à l’idée de laisser les armes de la planète entre les mains de robots. C’est pour cela que la lettre ouverte devrait éveiller quelques consciences.

Photo: © Creative Commons Wikipedia

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire