Accueil » Nokia cède Here Maps pour 2,8 milliards d’euros
High-Tech

Nokia cède Here Maps pour 2,8 milliards d’euros

C’est donc un consortium composé d’Audi, BMW et Daimler qui mettra la main sur l’outil de cartographie Here Maps. Nokia vient d’annoncer la conclusion d’un accord avec les trois constructeurs allemands. L’opération devrait être achevée d’ici le premier trimestre 2016.

Here Maps change de pavillon. Nokia vient d’annoncer ce lundi que son service de cartographie appartiendra désormais à un consortium de trois constructeurs automobiles allemands, incluant Audi, BMW et Daimler. L’opération, qui devrait être bouclée d’ici le premier trimestre 2016, valorise Here Maps à 2,8 milliards d’euros. Pour sa part, Nokia estime qu’il empochera au final 2,5 milliards d’euros.

La vente de Here Maps constitue l’épilogue d’une réflexion apparue lors de l’annonce de l’acquisition du groupe français Alcatel-Lucent. La firme finlandaise, en se renforçant dans le secteur des infrastructures de réseau et des télécoms, s’est alors interrogée sur la place à donner à cet outil, dont la mission est finalement secondaire par rapport à son cœur de métier. Ainsi, la perspective d’une cession a été publiquement évoquée.

Dès lors, plusieurs grands groupes ont manifesté de l’intérêt pour Here Maps. Outre Audi, BMW et Daimler, des entreprises de premier plan comme Apple, Facebook, Amazon ou encore Alibaba ont été cités dans la presse comme des repreneurs potentiels. La société Uber s’est aussi rapprochée de Nokia, en mettant sur la table une offre de 3 milliards de dollars, avant de se tourner vers autre chose.

L’agitation autour de cette vente n’a rien d’étonnant. Outre le fait qu’il est indéniablement l’un des principaux services de cartographie en ligne, et qu’il est capable de rivaliser sans rougir face à des géants comme Google Maps, Here Maps est surtout mis en vente dans le commerce. D’ordinaire, les programmes de ce gabarit sont conservés jalousement par leurs propriétaires.

Ces éléments ont certainement pesé lourd dans la décision finale du consortium allemand. L’opportunité de mettre la main, à un prix d’achat relativement raisonnable, sur un outil du niveau de Google Maps tout en évitant de créer une dépendance à l’égard du géant américain ? L’occasion était manifestement trop belle pour la laisser filer entre leurs doigts.

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Heberge par Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

2 User(s) Online Join Server
  • SLXW aka BOBYYYY
  • Zack Loire

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 942 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :