High-Tech

Apple Music fait le plein en gratuit : mais qui est prêt à payer ?

Apple Music fait le plein en gratuit : mais qui est prêt à payer ?

Apple Music revendique 11 millions d’utilisateurs dans le monde. Un beau succès acquis en quelques semaines. Mais le vrai test sera le passage au payant, dans 2 mois.

Les chiffres d’Apple Music sont impressionnants, et c’est bien pour cela que le géant californien les a sortis en grande pompe cette nuit. Avec l’annonce de 11 millions d’abonnés convaincus en quelques semaines seulement, Apple Music est en voie de rattraper les leaders de la musique en ligne que sont Spotify et Deezer. Depuis le lancement du juin, le flux de nouveaux abonnés au streaming de musique d’Apple ne se tarit pas. C’est le signe que le service plaît et que les fonctionnalités proposées aux internautes sont correctement calibrées : radio en ligne, partage social, découverte et recommandations de musique. Le produit convainc les fans d’Apple.

Mais Apple Music n’a pas encore complètement remporté son pari. Alors que les médias et sites Internet se réjouissent des chiffres d’abonnés, il ne faudrait pas oublier la réalité du streaming de musique en ligne. La difficulté n’est pas d’attirer des membres sur des services gratuits. La difficulté est de les convertir vers des offres payantes. Actuellement, Apple Music bénéficie du phénomène de période d’essai de 2 mois. Les 11 millions de comptes actuels sont encore en période d’essai. Les abonnés ont donc encore 2 mois devant eux avant de devoir débourser les 10 ou 15 dollars mensuels prévus dans les offres d’Apple. C’est à ce moment-là que les équipes d’Apple Music pourront crier victoire. Patience…

Photo: © Apple

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.