High-Tech

Wiko Selfy 4G, un smartphone nommé Selfie

Wiko est sur le point de commercialiser un nouveau smartphone spécialement conçu pour réaliser des selfies. Baptisé Wiko Selfy 4G, il sera disponible le 21 août à partir de 199,90 euros.

Les téléphones sont eux aussi victimes de la mode. Le succès planétaire relativement récent des autoportraits, communément appelés selfies, conduit les fabricants de téléphones à innover afin de proposer des produits adaptés aux nouveaux besoins des utilisateurs. Wiko a décidé de suivre les pas de la mode en concevant le Selfy 4G, un téléphone spécialisé dans la capture d’autoportraits.

Fiche technique du Wiko Selfy 4G

Le nouveau flagship de Wiko sera équipé d’un écran AMOLED HD (1280 x 720) de 4,8 pouces épaulé par un processeur quad-core (4coeurs) Cortex A-53 cadencés à 1 GHz, une mémoire vive de 1 Go et un espace de stockage de 8 Go extensible jusqu’à 64 Go. Il intégrera à l’avant un capteur frontal de 8 MP, et un autre capteur à l’arrière, tous deux accompagnés d’un flash LED. Le Wiko Selfy 4G possédera également les connexions 4G, Wi-Fi (802.11 b/g/n), Bluetooth (4.0) et USB (2.0), et comptera sur une batterie de 2300 mAh. Il devrait peser environ 116 grammes et ses dimensions seraient de 141 × 68,4 × 7,70 mm.

Le Wiko Selfy 4G n’est pas le premier smartphone orienté vers les autoportraits. D’autres téléphones tels que le HTC Desire Eye, le Sony Xperia C4 et l‘Asus ZenFone Selfie possèdent des capteurs de 13 MP (contre les 8 MP du Selfy 4G). Le nouveau téléphone signé Wiko sera commercialisé à partir du 21 août en quatre coloris (Noir, Blanc, Menthe et Rubis). Prix de vente conseillé : 199,90 euros.

Photo: © Wiko

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire