High-Tech

Objets connectés : Orange déploie son réseau

Objets connectés : Orange déploie son réseau

Orange lancera au début 2016 son réseau pour l’Internet des objets en utilisant la technologie LoRa.

Comme de nombreuses entreprises qui savent de quoi l’avenir sera fait, Orange a décidé de miser sur l’Internet des objets. L’opérateur a profité de l’inauguration de son tout premier Smart Store la semaine dernière sur les Champs-Elysées pour faire la part belle aux objets connectés. Ce réseau s’appuiera sur la technologie LoRa (Long Range) et utilisera des bandes de fréquence libres qui ne requièrent pas l’autorisation préalable de l’Arcep.

Arnaud Vamparys, responsable des réseaux mobiles chez Orange, nous éclaire un peu plus sur LoRa, une technologie pas encore bien connue du grand public : « Détecteurs de fumée, volets électriques, commande on/off, LoRa pourrait être utilisée à terme au quotidien pour remplacer le Bluetooth ». Tous ces nouveaux services seront proposés aux entreprises clientes d’Orange qui sont implantées dans des villes intelligentes équipées de capteurs.

A l’instar de Bouygues Telecom, qui a déjà lancé son premier réseau LoRa en juin dernier et qui ambitionne d’être présent dans 500 villes d’ici 2016, Orange a réalisé ses tests à Grenoble, où siège la société Cycleo qui est à l’origine de cette technologie. L’opérateur a l’intention de diversifier ses offres en s’appuyant également sur les réseaux cellulaires.

Le marché des objets connectés constitue l’un des secteurs au plus fort potentiel de croissance. « Le développement de l’internet des objets s’annonce comme une lame de fond dans les années à venir. On estime ainsi qu’il y aura plus de 25 milliards d’objets connectés dans le monde en 2020 », a souligné le PDG d’Orange, Stéphane Richard.

Photo: © Orange

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire