High-Tech

iOS 9 : ce qui change concrètement

iOS 9 : ce qui change concrètement

Taille, performance, autonomie, fonctionnalités, Siri : tour d’horizon des principales nouveautés d’iOS 9.

Le nouveau système d’exploitation mobile d’Apple est disponible depuis septembre dernier. Les utilisateurs d’iPhone et d’iPad qui bénéficient de la nouvelle mise à jour auront probablement remarqué un premier détail intéressant avant son installation : sa petite taille. iOS 9 n’est pas très gourmand, il ne nécessite que 1,3 Go de mémoire alors que les mises à jour requièrent habituellement autour de 5 Go. La firme à la pomme a souhaité mettre l’accent sur la performance en proposant un mode d’économie d’énergie qui, selon elle, permet de gagner 3 heures d’autonomie. Et bien que ce mode soit désactivé, les optimisations du système supposeraient à elles seules une autonomie d’une heure supplémentaire.

Les utilisateurs d’iPad Air 2, d’iPad Pro et d’iPad mini 4 se réjouissent du nouveau multitâche, le gestionnaire d’applications ouvertes. Depuis la droite de l’écran, un mouvement latéral du doigt permet d’afficher une fenêtre avec toutes les applications compatibles. La taille des fenêtres ouvertes peut en outre être ajustée afin de pouvoir les consulter simultanément.

L’application Notes a été nettement améliorée. Des listes peuvent être créées, des cases cochées et des images insérées. L’utilisateur peut également rédiger une note depuis une autre application, par exemple la galerie d’images ou le navigateur Web.

Enfin, iOS 9 se distingue par la marche en avant de Siri. L’assistant vocal peut désormais être activé uniquement avec la voix en commençant par « Dis Siri ». La conversion de devises, la réalisation de calculs et la recherche de photos dans la galerie viennent s’ajouter à l’arc de Siri.

Photo: © Apple

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire