High-Tech

Place à la prose sur Twitter ?

Place à la prose sur Twitter ?

Le réseau social plancherait sur un outil de publication permettant de rédiger des tweets de plus de 140 caractères.

Sur Twitter, il faut savoir aller à l’essentiel. Car depuis sa création en 2006, le réseau social marche main dans la main avec la règle des 140 caractères. 140 caractères pour informer, partager un moment délicieux ou exprimer ses sentiments. Ce nombre de caractères est largement suffisant pour les poètes qui viennent de composer quelques alexandrins. Cependant, cette contrainte est plus frustrante pour les plumes qui aiment s’égarer dans un lyrisme débordant. Plus pour longtemps.

La firme californienne serait en train de travailler sur un outil de publication qui permettrait de partager des tweets de plus de 140 caractères. Pour rappel, la limite des 140 caractères a déjà été supprimée l’été dernier dans les messages privés. Cette nouvelle mesure viserait à attirer de nouveaux profils d’utilisateur, notamment les bloggeurs. Cet outil encouragerait également les célébrités à s’exprimer davantage à travers Twitter, par exemple à publier des discours comme le fait actuellement Barack Obama sur Medium.

Jusqu’à présent, il existait tout de même plusieurs façons de contourner cette fameuse règle des 140 caractères. L’utilisateur pouvait par exemple insérer dans un tweet un lien renvoyant vers une autre page ou citer des tweets extérieurs. En offrant la possibilité d’afficher un long texte, Twitter renforcerait son image de réseau social spécialiste de l’information en temps réel et éviterait les pertes de temps liées au chargement des pages sur les smartphones.

D’après le site spécialisé Re/Code, cette fonctionnalité pourrait néanmoins rester dans les tiroirs de Twitter et ne jamais être proposée si la phase de test n’est pas concluante.

Photo: © Twitter

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire