High-Tech

Un scandale Samsung à la Volkswagen ?

Un scandale Samsung à la Volkswagen ?

Le géant sud-coréen est accusé par un laboratoire de tricher sur la consommation d’énergie de ses téléviseurs.

Il y a quelques jours, éclatait le scandale Volkswagen. On apprenait que le constructeur allemand avait falsifié ses résultats de tests antipollution de ses moteurs diesel. Désormais, c’est le fabricant sud-coréen Samsung qui est suspecté de tricherie. C’est en tout cas ce qu’affirme ComplianTV, un laboratoire indépendant financé par l’UE. Dans son rapport, il accuse Samsung de tricher lors des tests officiels. Cette accusation porte sur le?motion lighting, une technologie qui permet de diminuer la luminosité de l’écran et, par conséquent, de réduire la consommation d’énergie. «?Samsung respecte la réglementation à la lettre, mais pas l’esprit de la réglementation?» a confié au « Guardian » un porte-parole de ComplianTV pour qui cette technologie constituerait un « dispositif de manipulation ».

Les téléviseurs de Samsung consomment-ils effectivement plus d’énergie dans la vie quotidienne que lors des tests officiels ? La firme sud-coréenne affirme qu’elle n’a pas triché et qu’aucune comparaison ne pouvait être faite avec l’affaire Volkswagen, car le «?motion lighting n’est pas une option spéciale qui s’active seulement durant les tests de conformité?».

La Commission européenne vient de se saisir du dossier pour tirer cette affaire au clair et promet une règlementation plus stricte en la matière. En décembre 2014, l’UE avait déjà déclaré que de nouvelles normes seraient mises en place pour lutter contre les téléviseurs trop gourmands en énergie, et que celles-ci entreraient en vigueur avant juin 2016. L’enjeu est important, car elles permettraient d’économiser environ 8 milliards d’euros par an.

Photo: © Samsung

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire