High-Tech

Internet pollue autant que les avions

Internet pollue autant que les avions

Avec 2% des rejets de CO2 dans le monde, l’utilisation d’Internet polluerait autant que les avions.

La dernière étude de la GeSI – Global e-sustainability Initiative – permet de mettre en perspective la consommation d’énergie des Internautes, et la pollution que le réseau mondial engendre. Les résultats publiés sur le site GeSI.org montrent que l’empreinte carbone de l’Internet n’est plus négligeable. Avec 2% des rejets de CO2 mondiaux, Internet deviendrait le 6ème pays le plus pollueur de la planète selon les données confirmées par Greenpeace. Ainsi, les Internautes polluent un peu plus que les voyageurs en avion.

Les géants du high-tech comme Apple, Google ou Facebook, ainsi que les professionnels travaillant dans les data-centers ont pris conscience depuis longtemps du caractère énergivore de leurs activités. Leur consommation d’énergie est d’ores et déjà un véritable enjeu de développement, à quelques semaines du grand rendez-vous diplomatique de la COP21. Mais le grand-public est sans doute encore loin d’avoir réalisé à quel point les réseaux sociaux, le web et l’Internet mobile polluent. Et le plus inquiétant reste la forte croissance de cette demande d’énergie.

Photo: © GeSI.org.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire