High-Tech

Raijintek se met au watercooling DIY

Même si ce n’est pas le système de refroidissement le plus simple et qu’il n’est pas à la portée de tout le monde, le watercooling intrigue et fait de l’oeil à ceux qui aiment se le rincer sur leur gros matos. Raijintek l’a bien compris et vient de commercialiser toute une gamme d’accessoires dans sa série Atlantis.

raijintek atlantis watercooling

Ils débutent dans le milieu avec une seule pompe nommée RAI-PM5 qui peut balancer 480 litres à l’heure (3000TPM, 20dBA), deux réservoirs de 100 (RAI-R10) et 205mm (RAI-R20), trois waterblocks pour CPU (CWB-C1), GPU (GWB-C1) et VRM (VWB-C1), plusieurs liquides (RAIAQUA-T1) de différentes couleurs et bien évidemment des tuyaux en 10/13 (RAITUBO-T3) vendus par 2m. Tout ce beau monde permettra de refroidir toute une config via watercooling (même s’il faudra trouver de quoi refroidir les VRM et puces mémoire de votre carte graphique) et il sera possible d’assortir les éléments à la couleur de vos composants. L’ensemble sera disponible début novembre chez CaseKing et pour les tarifs, il faut compter sur 39,90€ le réservoir de 100mm, 44,90€ son homologue de 205mm, 34,90€ pour le waterblock VRM, 49,90€ pour celui destiné au GPU, 69,90€ pour celui pour CPU, 69,90€ pour la pompe et son support, 14,90€ pour le liquide et 9,90€ pour 2m de tuyaux.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire