Test • Kingston HyperX Fury DDR4-2133 CL14 - GeekParadize.Fr - Actualité High-Tech et Geek au QuotidienGeekParadize.Fr – Actualité High-Tech et Geek au Quotidien
Home / High-Tech / Test • Kingston HyperX Fury DDR4-2133 CL14

Test • Kingston HyperX Fury DDR4-2133 CL14

Le Predator castré

Pendant un long moment, pour toper de la DDR4 il fallait obligatoirement partir sur une plateforme X99 et un CPU Haswell-E, mais maintenant que Skylake est arrivé, il est possible de s’équiper plus léger, même si certains trouveront que les tarifs restent tout de même assez salés. Kingston avait tout prévu et, si les kits d’HyperX Predator sont un peu trop démesuré pour votre usage (et votre portefeuille), voici les HyperX Fury avec des fréquences plus sages. Nous avons aujourd’hui, l’occasion de tester un kit de 4x 4Go, le HX421C14FBK4/16.

header kingston hx421c14fbk4 16

V’la la camme !

Petit tour du proprio, le plaisir des yeux ne gachant rien au plaisir des scores, même si c’est surtout la beauté intérieure qui compte. On ajoute à cela les caractéristiques données par Kingston, petit récapitulatif qui crée une base de test pour ces engins et permet de vite voir s’il y a anguille sous roche.

HX421C14FBK4/16
Gamme HyperX
Fury
Type DDR4
Capacité 16Go (4x4Go)
Fréquence 1066MHz (DDR4-2133)
Latences 14-14-14-35
VDIMM 1,2V
Refroidissement Radiateur
Garantie Toute la vie !
(10 ans en Allemagne et
en Autriche)

Test • Kingston HyperX Fury DDR4-2133 CL14

On n’est donc pas sur un kit Predator avec des fréquences plus raisonnables et à la mesure de Skylake. Ce point mis en avant, on se rend aussi compte que cela permet des latences plus basses (14-14-14-35) et une tension de seulement 1,2V. Des caractéristiques légèrement plus hautes que l’entrée de gamme sur le marché de la DDR4. En fonction de ce que l’on trouvera sous le capot, il sera alors possible d’espérer pouvoir en tirer plus.

Kingston HyperX Fury DDR4-2133 CL14 [cliquer pour agrandir]

On reste sur du PCB noir avec radiateur asymétrique (si si c’est important) en aluminium noir. Contrairement à la concurrence qui a opté pour des puces Samsung – histoire de tirer les prix vers le bas – Kingston reste chez Hynix et ce sont des H5AN4G8NMFR, comme sur les Predator. Un gros plus pour qui veut overclocker, en espérant qu’avec le temps elles ne soient pas remplacées par du matériel de gamme inférieure. Voyons ce qu’on apprend de plus une fois sous CPU-Z.

Kingston HyperX Fury DDR4-2133 CL14

On retrouve un SPD (Serial Presence Detect) nous donnant des informations d’ordre général sur le module et son constructeur. Sept profils JEDEC sont aussi présents pour permettre une meilleure compatibilité. A leur suite, on trouve un profil XMP conçu pour avoir un réglage simple des paramètres de la mémoire depuis le BIOS. Une fois ce dernier appliqué, voilà ce que cela donne.

Test • Kingston HyperX Fury DDR4-2133 CL14

A propos de La Rédaction

A voir aussi

Une faille d’iOS 10 à corriger d’urgence

Cette nouvelle faille permet aux hackers de contrôler les iPhone. Il est temps de mettre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *