High-Tech

La télécommande de la PS4 est prête

La télécommande de la PS4 est prête

Sony lance une télécommande universelle pour la PlayStation 4 conçue pour le menu principal et les applications.

La télécommande universelle pour la PS4 est sur le point de sortir. Baptisée « Universal Media Remote for PS4 », elle se présente comme une alternative à la manette DualShock 4. Les utilisateurs l’apprécieront notamment pour naviguer dans le menu principal et au sein des applications multimédia. Elle sera particulièrement appréciée des joueurs qui utilisent leur PS4 comme lecteur Blu-ray. Un des grands avantages de l’Universal Media Remote for PS4 réside dans sa capacité à réveiller la console, ce que ne font pas d’autres télécommandes universelles comme la Logitech Harmony Elite. Grâce à son émetteur infrarouge, elle peut également commander à distance un téléviseur, un décodeur et un amplificateur AV.

La PlayStation 4 n’est plus que pour les joueurs

Beaucoup de joueurs utilisant leur PlayStation 4 comme lecteur Blu-ray et multimédia attendaient une télécommande universelle pour leur console. Cet accessoire, qui existait déjà sur la PS3, devait tôt ou tard s’immiscer dans l’univers PS4. Cependant, l’arrivée de cette télécommande est une petite entorse au slogan de Sony qui, pour se démarquer de Microsoft, affirmait que la PS4 était la console conçue « pour les joueurs ». En lançant ce nouvel accessoire, il semblerait que Sony reconnaisse sans vouloir le dire que sa console est aussi polyvalente que la Xbox One.

L’Universal Media Remote for PS4 sera commercialisée d’ici la fin du mois aux États-Unis, au Canada et au Mexique dans un premier temps. Son prix : 30 dollars.

Photo : © Sony.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire