Accueil » Le passeport papier pourrait disparaître avec la biométrie
High-Tech

Le passeport papier pourrait disparaître avec la biométrie

L’Australie et la Nouvelle-Zélande vont tester la mise en place d’un passeport dématérialisé, dans le Cloud. Les résidents des deux pays pourront voyager de l’un à l’autre sans passeport, leur identité et leur statut étant vérifié grâce à la biométrie.

A quoi bon s’embêter avec des passeports en papier qu’il faut penser à mettre dans sa valise et qui demandent à faire la queue aux postes-frontières des aéroports, alors que les données biométriques qui permettent d’identifier chaque passager à coup sûr sont en passe d’être généralisées, sous l’influence des États-Unis et de l’Union européenne ?

Déjà depuis 2012, il est déjà possible pour les voyageurs qui transitent par Paris ou Marseille d’utiliser un sas réservé appelé PARAFE (Passage Rapide Automatisé Aux Frontières Extérieures), pour passer plus rapidement les contrôles grâce à lecteur d’empreintes digitales. Le sas est ouvert à tout ressortissant français détenteur d’un passeport biométrique, obligatoire depuis plusieurs années pour se rendre aux USA — et si vous êtes recherché, le sas se bloque en attendant qu’un policier vienne vous « libérer ».

biometrie-PARAFE

Actuellement le système développé à l’échelle européenne nécessite toujours de scanner son passeport sur la borne d’entrée du sas, et il utilise exclusivement les empreintes digitales en guise de contrôle. Mais à terme, la reconnaissance faciale aidant, il pourrait devenir possible de se dispenser totalement de tout passeport. L’être humain deviendrait son propre passeport, par ses caractéristiques physiques uniques qui lui sont propres.

Ce n’est pas de la science-fiction, puisque Silicon Angle rapporte que l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont décidé de se livrer à un essai de passeport dématérialisé, suite à une proposition faite dans le cadre d’un hackaton organisé par le ministère australien des affaires étrangères (sur 392 idées, c’est celle-ci qui a été retenue).

Le « Passeport Cloud » remplacerait le passeport traditionnel par des contrôles biométriques, qui permettront de relier l’individu à un fichier sur lequel serait centralisées les données du passeport. Si l’idée séduit et si l’expérimentation fonctionne, le principe pourrait ensuite être généralisé à l’ensemble du globe, à condition que les États se mettent d’accord sur des protocoles communs.

Articles liés

Lire

Le coût du stockage s'est effondré. Pourquoi avons-nous toujours 16 Go ?
Le coût du stockage s’est effondré. Pourquoi avons-nous toujours 16 Go ?

10 juin 2015

Lire

Surveillance : le spyware FinFisher détecté dans 32 pays
Surveillance : le spyware FinFisher détecté dans 32 pays

15 octobre 2015

Lire

Tor Messenger met en danger l'ordinateur, selon Windows 10
Tor Messenger met en danger l’ordinateur, selon Windows 10

il y a 3 heures

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

5 User(s) Online Join Server
  • Leon Hartstrife
  • Luzrod
  • Frédéric | OuiHeberg.com
  • IGZ Zorkadi
  • Adrien Marmoud

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 1300 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :