Accueil » Test iPhone 6s : le dernier téléphone Apple passé au crible
High-Tech

Test iPhone 6s : le dernier téléphone Apple passé au crible

Test iPhone 6s : le dernier téléphone Apple passé au crible

Avec le dernier-né de ses smartphones, Apple peut-il toujours s’enorgueillir de proposer un des tout meilleurs téléphones du marché ? Nous avons mis à l’épreuve l’iPhone 6s et voici notre verdict.

En apparence, l’iPhone 6s ressemble comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur l’iPhone 6. Car Apple ne modifie en profondeur son smartphone qu’un an sur deux. Les années impaires, il ne s’agit que d’évolutions à la marge.

Mais cela n’est pas tout à fait vrai en 2015. Si, sur le plan du design, rien ne change entre le 6 et le 6s, à l’intérieur, Apple a tout modifié et ajouté de nouvelles fonctionnalités.

L’aspect matériel
Côté composants, le téléphone possède une nouvelle puce, la A9, et se dote enfin d’une mémoire vive portée de 1 à 2 Go. Cela permet une gestion améliorée de toutes les activités simultanées de l’iPhone 6s, qui se révèle effectivement parfaitement fluide, même avec de nombreuses applications gourmandes ouvertes. Le bouton physique sous l’écran s’améliore lui aussi. Son lecteur d’empreinte gagne encore en réactivité. L’écran, de 4,7 pouces, possède une dalle LCD IPS de 4,7 pouces (1334 x 750 pixels pour une diagonale de 11,9 cm) qui fonctionne désormais avec un moteur haptique. Celui-ci est capable de générer de légères vibrations et des fonctionnalités spécifiques sur une partie de l’écran selon le niveau de pression avec le doigt. Enfin, l’appareil photo passe de 8 à 12 millions de pixels. De nouvelles caractéristiques donc, mais aussi – et surtout – de nouveaux usages.

La 3D Touch crée de nouveaux gestes
C’est la grande nouveauté de l’iPhone 6s. Désormais, l’écran réagit différemment en fonction de la force imprimée par les doigts sur l’écran, ce qui crée un effet de profondeur.

Ainsi, en appuyant sur certaines applications d’Apple (Appareil photo, App Store, Musique, Mail, etc.) ou des applis tierces (Facebook, Citymapper, Twitter, Instagram…), des raccourcis apparaissent, permettant de lancer une action dès la page d’accueil.

Cela peut être un selfie, l’écriture d’un nouveau message ou encore le calcul immédiat du chemin pour rentrer chez soi. A l’intérieur d’un mail aussi, une pression permet d’avoir un aperçu d’une page web depuis un lien ou d’une photo en pièce jointe sans sortir du message. Une pression plus forte ouvre complètement le contenu.

Cette nouvelle fonction évite de jongler sans cesse entre différentes fenêtres et fait gagner du temps une fois qu’on prend l’habitude de l’utiliser.

Un appareil photo amélioré et qui devient ludique
A force de ne pas faire évoluer son capteur de 8 millions de pixels, Apple s’est fait dépasser par la concurrence, Samsung et son Galaxy S6 en tête.

Le géant californien a décidé de réagir avec l’iPhone 6s et fait progresser le capteur à 12 millions de pixels. Le logiciel de traitement de l’image a également été amélioré et il devient possible de filmer en ultra haute définition.

Résultat : les images de jour restent excellentes et celles de nuit s’améliorent. Néanmoins, cela ne suffit pas pour redonner à Apple un temps d’avance en la matière. L’appareil photo de l’iPhone 6s est bon mais pas le meilleur du marché.

En revanche, il se dote d’une nouvelle fonction, Live Photos. Celle-ci, activée par défaut, entre en action lors de la prise d’un cliché. Le smartphone ne se contente pas d’immortaliser un instant précis, il filme également un court instant avant et après la photographie. Ensuite, en appuyant sur l’écran qui affiche l’image capturée, celle-ci s’anime. Un petit clip de 3 secondes est créé. Une nouvelle option assez gadget mais qui se révèle très ludique à l’usage.

L’autonomie reste le point faible
Si l’iPhone 6s Plus (le grand modèle avec écran de 5,5 pouces) possède une bonne autonomie, celle de la version plus compacte ne fait pas des étincelles, sans pour autant que ce soit dramatique.

Le smartphone tient une journée mais, en cas d’usage un peu intensif, il faut recharger un peu l’appareil si on veut qu’il ne tombe pas en rade lors d’une sortie en soirée. Et en la matière, il faudra prendre son mal en patience : l’iPhone 6s n’intègre pas de charge rapide comme peuvent le proposer certains smartphones Android. Il faut le brancher pendant 2 heures environ pour une charge complète.

BILAN
Finition impeccable, nouvelles fonctions 3D Touch intéressantes, appareil photo amélioré, magasin d’applications très fourni et sécurisé… l’iPhone 6s, comme ses prédécesseurs, est un excellent choix.

Proposé avec un stockage de 16, 64 ou 128 Go, il reste cependant cher : son tarif évolue entre 749 et 969 euros. Le prix du luxe.

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Heberge par Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

9 User(s) Online Join Server
  • 𝕂𝕝𝕖𝕣𝕧𝕚 𝕊𝕖𝕧𝕖𝕟
  • BrosFrr
  • toxiclown
  • Anthonio_Loucass
  • Zack Loire
  • Dymøn'.
  • IGZ Zorkadi
  • Leon Hartstrife
  • SLXW aka BOBYYYY

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 942 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :