High-Tech

Aipoly, l’appli pour faciliter la vie des malvoyants

Aipoly, l’appli pour faciliter la vie des malvoyants

Aipoly révolutionne la vie quotidienne des personnes malvoyantes ou aveugles, elle transcrit en direct l’environnement de l’utilisateur. Les technologies de reconnaissance visuelle, d’intelligence artificielle et d’assistance vocale se mettent au service des personnes déficientes visuelles pour leur permettre de « voir » à travers leur Smartphone.

Une technologie puissante

Des milliers d’objets sont aujourd’hui identifiables grâce à l’appareil photo et la fonction vidéo des smartphones. L’utilisateur scanne l’objet voulu, Aipoly donne le nom et la taille de ce dernier à haute voix. La personne déficiente visuelle peut donc se projeter dans l’espace et adapter sa gestuelle. En moyenne Aipoly est capable de reconnaître trois objets par seconde et 900 couleurs différentes, une capacité d’action sensiblement remarquable pour une version bêta.

De nouvelles fonctionnalités en développement

La startup australienne qui développe cette application révolutionnaire veut aller encore plus loin. La prochaine version d’Aipoly propose une fonctionnalité de reconnaissance des scènes. Très simplement, elle décrit l’environnement dans lequel se trouve l’utilisateur, tout en mettant en relation les objets qui l’entourent, par exemple « un chat sur une table ».

Si vous voulez contribuer à ce beau projet, vous pouvez améliorer l’application sur le site internet d’Aipoly. La base de données est à enrichir de nouveaux objets en tapant leur description.

Vous pouvez visionner la démo vidéo ici et pour plus d’info rendez-vous sur le site web .

Vous pouvez également télécharger la version bêta sur iTunes.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire