Accueil » Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500 – Routeur Gaming
Tests

Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500 – Routeur Gaming

Vous en avez assez d’être déconnecté en pleine partie ou de voir votre ping exploser à cause d’une connexion instable ?

Netgear nous offre une solution contre ce genre de tracas avec le Nighthawk Pro Gaming XR500. Un routeur avec des fonctionnalités inédites, pensé pour les gamers, dans le but de stabiliser le ping lors des parties en ligne, de réduire les pics de latence et de maintenir une connexion permanente grâce à une liaison sans fil fiable.

Voyons ce que ce routeur inédit nous apporte vraiment.

Passons en revue les caractéristiques :

Certification Wi-Fi : WiFi 802.11 a/b/g/n/ac
Nombre de bandes : 2 bandes (bi-bande)
Plage de vitesse maximale WiFi : 2200 – 3199 Mbps
Connecteurs : 4 x Gigabit Ethernet – RJ45 Femelle, 1 x WAN – Gigabit Ethernet – RJ45
Processeur : Dual Core 1,7 GHz
Mémoire : 512 Mo
Dimensions : 322 x 244 x 55 mm
Poids : 801g

 

Le Déballage

Avec ses teintes orange et noir, le packaging met en avant le routeur à la manière d’un périphérique gamer, ce qui n’est pas étonnant au vu de la cible visée.

L’intérieur est en revanche beaucoup plus basique, laissant les éléments plus ou moins empilés les uns sur les autres.

Nous retrouvons avec ce routeur : 4 antennes, le bloc d’alimentation, les notices accompagnées d’un CD d’installation, ainsi qu’un câble RJ45 d’un peu plus d’un mètre de long.

Le Design

Le Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500 possède un look vraiment particulier pour un routeur. Avec ses multiples aérations et ses formes anguleuses, il n’est pas sans rappeler certains PC gamers.

Sur le dessus sont disposés seulement 2 boutons. L’un pour allumer/couper le WiFi, l’autre pour pouvoir connecter un appareil sans avoir à rentrer de code d’identification.

Enfin à l’arrière nous retrouvons un interrupteur pour éteindre les diodes disposées sur la face avant, 2 prises pour les antennes, le bouton on/off, la prise pour l’alimentation et bien sûr les ports RJ45 composés d’un port pour apporter la connexion internet dans le routeur puis les autres pour brancher jusqu’à 4 appareils simultanément.

Sur la face avant nous retrouvons les divers voyants indiquant les ports utilisés.

Pour les côtés, seul le côté gauche dispose de 2 ports USB 3.0. Ceux-ci auront pour intérêt de pouvoir brancher un disque dur ou autre périphérique de stockages dans le but d’effectuer des sauvegardes ou partager des fichiers (films, musiques…) avec les appareils connectés au routeur. On pourrait comparer cela aux fonctionnalités d’un NAS, même si le Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500 n’a pas pour vocation de remplacer ce type d’appareil.

 

Installation et Fonctionnalités

Le Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500 ne faisant pas office de modem il ne remplacera pas votre box internet. Il viendra alors se connecter à votre box via un câble RJ45.

 

Ensuite c’est relativement simple. Il suffit de se connecter au WiFi du routeur grâce au code indiqué sur le dessus de celui-ci, puis de se rendre à l’adresse www.routerlogin.net.

Tout se fait alors automatiquement, on suit et valide les étapes indiquées. C’est bête comme chou et même le plus néophyte en la matière devrait s’en sortir sans problème.
Au menu des fonctionnalités, nous allons retrouver pas mal de choses, comme le WiFi 2,4 et 5 Ghz avec possibilité de créer un réseau différent pour les invités. Deux ports USB pour brancher des périphériques de stockage permettant d’effectuer des sauvegardes automatiques et partager des données avec les appareils connectés au réseau. Netgear fournit également une application mobile pour surveiller l’activité du routeur.

Et enfin nous retrouvons le plus important, le DumaOS qui va nous apporter les fonctionnalités inédites adaptées aux gamers.

 

Passons maintenant à la revue du logiciel DumaOS

DumaOS est un logiciel créé par la société NETDUMA. Netgear étant juste une entité exploitant le logiciel. C’est à partir de cet OS que nous allons avoir accès à multitude de fonctionnalités.

Encore une fois il n’y a rien à installer, tout se gère en ligne depuis l’adresse www.routerlogin.net.

Tout d’abord il est à noter la qualité de l’interface. Tout est simple, bien expliqué et le tout très visuel. Il est même possible de personnaliser la page d’accueil intitulée « tableau de bord » avec les éléments souhaités par un simple système de punaises et de glissé déposé. Plutôt pratique lorsque l’on souhaite garder un œil sur l’état du routeur lors de cession de gaming ou de streaming.

 

Commençons par l’une des fonctionnalités inédites de ce routeur, le filtrage géographique ou « Geofiltre ».
L’une des causes du lag dans les parties en ligne peut venir de la distance entre le joueur et l’hôte ou serveur. Plus celui-ci est loin, plus il a de chance d’avoir un ping élevé et donc des ralentissements en jeu. Le Geofiltre vient régler ce problème en déterminant une distance maximale souhaitée entre l’utilisateur et le serveur.

On choisit alors l’appareil concerné (un pc ou une console) et le ou les jeux sur lesquels on souhaite appliquer ce filtre avec une distance déterminée.

Cette fonction sera relativement pratique pour les joueurs console. En revanche, les jeux PC disposant en général d’un critère pour filtrer les serveurs cette fonctionnalité aura beaucoup moins d’intérêt. Il sera toutefois possible de choisir le mode « Spectateur » pour avoir des données sur le l’emplacement du serveur et son ping.


Continuons avec le QoS ou « Quality of Service. Cette fonction est à mon sens la plus importante et la plus utile. A partir de cet écran il va être possible de répartir la bande passante à chaque appareil en fonction des besoins de ceux-ci dans le but d’éviter les latences.

Cette fonction est encore une fois très intuitive. Un graphique en étoile indique la répartition de la connexion. Il suffit alors de bouger les curseurs pour mettre la priorité sur ses appareils gamer. Ainsi même si un utilisateur connecté au routeur télécharge un fichier volumineux ou regarde une vidéo haute résolution en streaming, il n’y aura aucun risque de voir son débit chuter.

Sur le même principe, il sera possible d’allouer séparément la bande passante pour l’upload pour toujours conserver un débit sortant optimale. Ce sera notamment utile pour streamer ses parties ou chater sans risque de coupure avec ses coéquipiers.

Une fonction donc très intéressante et complète qui devrait réduire à elle seule la majorité des soucis de ping lors des parties en ligne.

L’écran gestionnaire de périphérique servira quant à lui à visionner en un coup d’œil les appareils connectés au routeur. Si votre voisin venait à vous subtiliser votre WiFi, ce sera à partir de cet écran qu’Il sera possible de le bloquer.

Enfin les écrans « Surveillance du réseau » et « Information système » permettront de visualiser tout se qui se passe dans le routeur.

 

Les « Paramètres », comme le nom l’indique, permettront de modifier différents réglages (mots de passe, configuration de la connexion, configuration du réseau sans fil, le blocage de sites, blocage de la connexion à certaines heures…). Bref des fonctionnalités classiques que l’on retrouve même parfois avec les box des fournisseurs internet.

Ce sera également à partir d’ici qu’il sera possible de paramétrer un système de sauvegarde automatique de vos données ou encore de directement connecter un VPN au routeur afin de protéger son identité ou prévenir des attaques DDos.

Retour d’expérience

Avant tout il convient de préciser que ce genre de matériel ne s’adresse pas à tout le monde. Si globalement vous n’avez aucun souci de connexion, un WiFi suffisamment puissant et peu d’appareils connectés à votre box, ce genre d’investissement n’aura à mon sens aucun intérêt.

Pour ma part voici ce que j’en conclus après quelques semaines d’utilisation :

Testé dans ma maison, j’ai pu juger l’efficacité du WiFi. Plus stable que celui de ma box internet, j’ai toujours conservé un débit optimal et n’ai remarqué aucun problème de déconnexion.

En terme de distance, le WiFi du Nighthawk Pro Gaming XR500 est aussi plus performant. A titre de comparaison au-delà de 16 mètres je ne capte plus avec une box standard. Ici il me restait une à 2 barres de connexion. Suffisant pour surfer sur le net, mais probablement un peu juste pour jouer en toute tranquillité. Au-delà de cette distance les performances commenceront par contre à très sérieusement se dégrader, les problèmes de débit et déconnexions devenant alors fréquents.

Concernant les fonctionnalités gaming, seul le QoS m’a vraiment été utile. N’ayant pas la fibre, cette fonction m’a permis de correctement répartir la connexion entre les différents appareils connectés au routeur.

Terminé les tracas de débit qui chute à cause de quelqu’un qui regarde une vidéo YouTube. Tout le monde à la maison, peut télécharger ou uploader à volonté sans causer de ralentissement au jeu. Une fonctionnalité très utile, mais qui je le précise existe déjà sur la plupart des routeurs.

Pour le filtrage géographique, celui-ci m’a en revanche été peu utile. Étant avant tout joueur PC cette fonction n’apporte pas grand-chose d’autant que pour le moment peu de jeux sont compatibles.

Finalement ce qui m’a le plus satisfait sera le DumaOS. Très simple d’utilisation grâce à son interface soignée, c’est un plaisir de changer des paramètres en toute simplicité, ce qui n’est pas toujours le cas avec les autres routeurs.

Conclusion sur le Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500

Le routeur Netgear Nighhawk Pro Gaming XR500 est un produit intéressant et performant. La fonction de filtrage géographique (surtout utile pour les joueurs consoles), la répartition de la connexion pour le download ET pour l’upload, et surtout l’interface du DumaOS très simple d’utilisation, en fait un atout comparé aux autres produits sur le marché.

Je dirais donc que ce genre de produit s’adresse avant tout aux joueurs exigeants et pourquoi pas aux streamers qui ont besoin d’une connexion parfaite aussi bien en upload qu’en download et qui recherchent un moyen de garder un œil sur leur connexion.

Je souhaite remercier Julien et la société NETGEAR de m’avoir donné l’occasion de tester ce très bon produit.  😉

Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500

279,99 €
9.8

Design

9.8/10

Qualité de fabrication

9.8/10

Fonction

9.8/10

Prix

9.8/10

CE QUE L\'ON AIME

  • Interface DumaOS au top
  • Très simple d’utilisation
  • Look du routeur

CE QUE L\'ON AIME MOINS

  • Fonction du filtrage géographique assez limité
  • Prix

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 957 autres abonnés.

Tester votre débit

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 957 autres abonnés.

Tester votre débit

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :